armateur et marin fondateur president my sail croisiere mediterrane location voilier var provence

Portrait et secrets d’un skipper passionné

Portrait et secrets d’un skipper passionné

Rencontre avec Frédéric, armateur et marin créateur de la société My Sail Croisière Méditerranée au Brusc à Six Fours les Plages.

Frédéric a longtemps travaillé dans le secteur événementiel et du spectacle. Il est issu d’une famille dont le lien à la mer est très fort avec un grand-père pêcheur sur un pointu marseillais. La mer est devenue petit à petit une évidence et après 15 ans dans le monde du spectacle il a décidé de retourner sur les bancs de l’école afin de devenir capitaine. Aujourd’hui il navigue toute l’année sur son propre bateau, le Padishah, un voilier très singulier de 14m de Dufour.
Il nous livre ses secrets et son expérience.

Comment décrirais-tu Six Fours à quelqu’un qui n’y a jamais mis les pieds ?

“Six Fours les Plages reste pour moi l’enclave la plus préservée de la côte. C’est à la fois un site naturel exceptionnel, et à l’abri de l’agitation bling bling, de l’urbanisation souvent démesurée entre Marseille et la Côte d’Azur. Ce qui ne l’empêche pas pour autant d’être animée et vivante. Cette conjugaison en fait donc un endroit propice à la détente, où l’on peut encore profiter sereinement de plages propres, de criques préservées, où on peut apprécier les ambiances du quotidien, les établissements et restaurants des ports, mais aussi de l’arrière-pays et des balades aux alentours en campagne. Par sa position géographique Six Fours bénéficie également d’un microclimat, avec une petite brise qui va ravir les vacanciers pendant l’été souvent très chaud, et faire aussi le bonheur des amoureux de la voile et de la glisse et des activités nautiques. Les ports sont tous animés et vivants, toutes les générations prennent plaisir à s’y retrouvent et se parlent aussi, on s’écoute, il y a de l’échange. C’est un peu l’endroit où se ressourcer.”

… On vit plutôt bien par ici …

Le Brusc, la lagune, les pointus…

Selon toi, quels sont les meilleurs moments pour visiter Six Fours ?

Chaque personne trouvera certainement ce qu’elle cherche quelque soit la saison. Pour les solitaires ou les aventuriers écologiques, l’automne et la moyenne saison sont parfaits pour une exploration au calme, la marche dans les sites qu’offrent la région. Les lumières changent et varient selon les éléments, le soleil, la pluie… L’été amène son lot de sensations estivales, de magnifiques marchés, de couleurs vives, d’odeurs. Le mélange de côte sauvage face à la mer avec des point culminants à plus de 200 m dans les terres font que Six Fours et ses environs sont un remarquable terrain de jeu pour tous les âges, toutes les conditions physiques et à toutes les saisons.

Pourrais-tu nous dire ce que tu trouves de si magique dans cet endroit ?

Je suis un marin amoureux de la mer, c’est bête à dire mais marin ce n’est pas qu’un métier ! Amoureux de la mer c’est rester béat devant l’île du Grand Rouveau qui en hiver peut prendre des airs de Bretagne dans la grisaille, et l’été flamboyer au coucher du soleil – c’est traverser 1000 fois la passerelle du Gaou et admirer encore la passe avec ses barques de pêche se reflétant dans la mer, humer l’iode – c’est ne pas se lasser de la rade du Brusc, et s’émerveiller à chaque fois de ses eaux turquoises, cristallines. C’est aussi à chaque traversée de la navette pour aller sur l’île des Embiez, avoir comme un enfant le sentiment d’une expédition extraordinaire, et une fois là-bas, se sentir loin de tout avec l’envie de partir sur les mers. La magie c’est prendre le chenal et croiser des dauphins. Un endroit comme le Brusc cela se vit, et s’apprécie au quotidien.

L’île des Embiez, vue sur l’île du Grand Rouveau

Une adresse à recommander aux amis de passage pour se loger ?

La villa Krilou qui est un endroit unique et géré avec beaucoup d’élégance, l’Hélios sur l’Île des Embiez pour le cadre magnifique et des vacances façon insulaire. Les Jardins d’Anglise et l’Hôtel du Parc derrière le port du Brusc.

Terrasse de la Villa Krilou

Quel produit du terroir présenterais-tu en priorité ?

Inimaginable de n’en choisir qu’un seul ! Je suis petit fils de pêcheur et épicurien ! La soupe de poisson reste l’un de mes plats préféré avec le lapin mijoté aux figues, une soupe au pistou bien aillée et bouillante en été avec la sieste après …

Quels sont à ton avis les deux meilleurs restaurants ?

Pourquoi en choisir 2 ! Pour ma part je vais toujours au bord de mer. Les restaurants sont dans l’ensemble tous très bons, la Vague, le Décalé, le Bar de la Poste, Lou Figuier, le Saint Pierre, la Petite Bouille, chacun a sa spécialité ! … Mon coup de cœur le plus récent serait pour le restaurant du Mont Salva, le cadre en pinède au dessus des falaises est très agréable. Mon second coup de cœur est pour le Vénus du Gaou, là aussi le cadre en avant poste du Gaou est enchanteur.

Soupe de poisson et soupe au pistou

Un endroit particulier pour contempler le coucher ou lever du soleil ?

Je vais prêcher pour ma paroisse bien sûr, mais un bateau toutes voiles dehors est l’endroit unique et privilégié pour profiter du lever et du coucher du soleil. C’est un moment exceptionnel empreint de calme et de douceur qui termine la journée, que l’on soit seul ou en groupe, tout s’harmonise, les couleurs se fondent, explosent. Au couchant à l’Ouest, il faudra tourner le regard du côté de Cassis et le Parc National des Calanques. Sur terre, les bords de plages ou les hauteurs en front de mer restent des endroits privilégiés. La plage de Bonnegrâce, la batterie du Cap Nègre, ou bien les hauteurs du Cap Sicié, tous ces points de vue vous donnent les frissons lorsque le ciel s’embrase.

On peut évidemment pratiquer des activités aquatiques ici. Quelles sont tes préférées et où peut-on les tester ?

La plage de Bonnegrâce étant rebaptisée par les planchistes « Brutal Beach » est connue désormais dans le monde entier … depuis c’est devenu le terrain de jeu favori des surfeurs, kayakistes, véliplanchistes, des paddleboarder. On peut tester toutes ces activités chez Nautic Passion sur les Embiez, et sur le Brusc au Six-Fours Surf Club, ou La Cahute.

D’après toi, y a-t-il des choses que les touristes ratent, quand ils visitent Six Fours ?

Je ne crois pas que l’on puisse rater quelque chose du moment où l’on se sent bien à l’endroit que l’on visite. De toutes les manières, nous n’avons jamais le temps en vacances de tout faire ou de tout voir, tant il y a de recoins à explorer, comme partout il faudrait rester plusieurs semaines pour dénicher la petite crique déserte, le sentier féerique … Ne rien rater c’est aussi saisir l’état d’esprit, l’ambiance d’un endroit, ses couleurs, son parler, ses humeurs, car le paysage façonne aussi les gens et l’art de vivre. C’est cela s’approprier un lieu de vacances, et vous n’aurez rien raté alors.

Quelle est pour toi, la plus belle plage et pourquoi ?

Je suis pour ma part un amoureux des criques, des galets et des calanques. Celles de l’Île des Embiez : Bonnasse, Rix, Coucoussa, Saint Pierre etc… sont mes préférées car elles restent sauvages tout en étant accessibles facilement, un peu comme en Corse. J’adore la plage de la Vernette, et bien sûr la belle plage familiale du Cros.

A gauche crique des Embiez, en haut plage du Cros, en bas plage de la Vernette

Que prévoirais-tu de faire, en dehors de la plage, avec des enfants et pourquoi ?

En vacances, je suis le parfait touriste, j’aime tout tester et tout goûter. L’accrobranche me paraît bien pour séduire les enfants et les parents. Des randonnées dans le maquis de Six Fours à Hyères à la découverte de la faune et de la flore, des balades guidées … il suffit d’être un peu curieux 😉

Dans le cadre de ton activité tu fais découvrir de magnifiques horizons, peux-tu nous en dire un peu plus ?

Depuis le début de l’aventure My Sail, je privilégie avant tout le côté humain, familial, et l’écoute de mes hôtes à bord. Je travaille essentiellement à la carte afin que chacun se retrouve dans la projection qu’il se fait d’une croisière ou d’une simple balade en mer. C’est un véritable puzzle en pleine saison pour satisfaire toutes les demandes. Car que ce soit avec mes services de skipper ou pour de la simple location de bateau je ne fonctionne pas sur des locations à la semaine, mais je peux partir une demi-journée comme plusieurs jours, toute l’année.

Coucher de soleil à bord du Padishah
Petit à petit j’ai agrandit ma flotte et je peux proposer désormais 6 voiliers qui sont très différents afin de diversifier mon offre avec des voiliers originaux, j’aime les bateaux qui ont une histoire.
J’ai engagé un partenariat avec une photographe professionnelle pour proposer des balades photographiques en voilier et partir à l’observation des cétacés de Méditerranée, je propose aussi des mini-croisières gourmandes avec un parcours de navigation commenté en direction des comités d’entreprises.
Lorsque j’ai crée l’entreprise j’ai pensé bien sûr aux vacanciers de passage mais aussi aux locaux, de la région de Marseille à la Côte d’Azur, afin qu’ils puissent profiter de tout leur littoral si magnifique. Je suis parti avec l’idée de proposer une prestation abordable à des gens qui n’oseraient peut être pas s’aventurer à partir en croisière, ou tout simplement privatiser un voilier une journée en famille pour balader, pêcher, se baigner autour de l’archipel des Embiez ou dans le Parc National des Calanques.

Balade photo avec Mwanga Vagabonde

Je ne me lasse pas de faire découvrir notre côte, son histoire, son patrimoine formidable. J’aime l’idée de ne pas que simplement louer un bateau, une coque, mais d’être un « faiseur de rêves ».

Je privilégie bien sur la navigation à la voile et selon la durée de location, je planifie un plan de route adapté. Sur une journée par exemple, nous naviguons dans la baie de Six Fours ou dans la baie de Bandol selon la météo. Il m’arrive sur des grosses journées de naviguer jusqu’à Cassis pour un retour avec un splendide couché de soleil à l’arrière du bateau qui fait toujours son petit effet. Sur un week-end nous naviguons sur la côte vers Porquerolles ou vers la Ciotat et Cassis. Enfin, la traversée pour la Corse est une aventure unique pour beaucoup. La traversée en navigant dans le sanctuaire Pélagos nous dévoile toute la beauté et la richesse de la mer, on croise souvent des dauphins et des rorquals de près de 20 m parfois, et ce spectacle est toujours magnifique.
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.